Focus sur… Muna Abusulayman

C’est l’une des femmes arabes les plus influentes, on la surnomme l’Oprah Saoudienne. A l’instar de son homologue Américaine, Muna Abusulayman a animé un talk show « Kalam Nawa’im » sur la chaîne panarabe MBC , un des programmes les plus populaires dans le monde arabe.

Une première, et qui plus est pour une femme Saoudienne car pour celle-ci, animer une émission relevait jusqu’alors du tabou.

 

Abaya Muna Abusulayman

Sur cette pub de parfum en Abaya Dubaï

 

Elle s’illustre également dans d’autres domaines tels que les relations internationales ou encore le monde des affaires. Elle devient par la suite, directrice de la Fondation Al Waleed bni Talal, où elle supervise des projets de plusieurs millions de dollars, à destination d’œuvres caritatives, de catastrophes naturelles ou encore pour la promotion du dialogue avec l’Occident.

C’est une véritable révolution du statut de la femme que connaît l’Arabie Saoudite. En effet, la femme Saoudienne avait toujours eu un choix limité en matière d’orientation professionnelle.

En 2006, elle est nommée Ambassadrice de bienveillance par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Elle est également reconnue comme jeune dirigeante par le forum économique mondial. Elle défend l’idée que le profil de la femme d’affaire Arabe n’est pas une nouveauté, que cela a toujours existé et met en avant l’importance du « green business » c’est à dire, tenir compte de l’environnement et de l’écosystème.

 

Ici en Djellaba

 

Femme de convictions et de talent, Muna Abusulayman allie avec brio féminité et carrière professionnelle à haute responsabilité. Elle s’est lancée depuis quelques temps dans le textile en travaillant sur sa propre ligne de vêtements.

Décidément, aucun secteur ne lui échappe : de l’animation aux œuvres caritatives, sans oublier le monde des affaires, Muna Abusulayman est plus que jamais une femme accomplie et représentative de la femme Arabe du 21ème siècle.
Le statut de la femme ayant périclité en Arabie, Muna Abusulayman a considérablement contribué à sa réhabilitation. Et c’est qu’elle n’est pas vilaine en plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *