Caftan 2018 Ethnie du Monde par Femmes du Maroc

caftan-2018-femmes-du-maroc

La célébration de la beauté reste toujours une occasion à part. Ainsi, comme chaque année, la traditionnelle manifestation de mode a tenu ses promesses de spectacles et de couleurs. Pour sa 22e édition, l’événement Caftan 2018 a rassemblé des milliers de stylistes venus des quatre coins du monde. Nous vous présentons ici, sous divers angles, ce grand rassemblement tant attendu de tous.

Une spéciale Caftan

Initié par le célèbre magasine Femme Du Monde (FDM), Caftan est un événement qui rassemble chaque année des stylistes de divers ordres arrivés de partout. Il constitue l’occasion idéale pour les couturiers de dévoiler leurs dernières créations. Pour cette année, voici les honorables invités :

  • Les designers comme Caftan Skalli et Salima El Boussouni réputés pour leurs qualités artistiques ;
  • 16 créatrices venues présenter leurs dernières créations ;
  • La star de la chanson Asmaa Lamnawar et la célèbre styliste Amina Boussayri ;
  • De nombreux couturiers et artistes aussi singuliers les uns que les autres.

Il s’est déroulé le 14 avril 2018 dans la ville de Marrakech au Maroc pour la sixième année consécutive. Le but premier de cette organisation consiste à mettre en valeur la haute couture marocaine et à dévoiler les inspirations artistiques et culturelles du Royaume Chérifien.

Un thème 2018 symbolique

La 22e édition porte sur le thème « les ethnies du monde ». Le choix de ce sujet vise à rendre hommage aux diverses races et ethnies, aux peuples et tribus du monde. L’édition célèbre donc les émotions de tous ces hommes et femmes qui, par leur mode de vie, enseignent à tous des valeurs fondamentales des Caftans. Par les défilés des tenues et les tableaux artistiques présentés, c’est toute l’Afrique qui est célébrée.

Les modèles au cœur de Caftan 2018

Le but premier étant de célébrer la tenue traditionnelle marocaine, tout l’événement a dévoilé une palette de mode, de musique et de danse. Les 16 créatrices ont mis en valeur des habits marocains, mais aussi universels. Au nombre de ceux-ci, nous pouvons citer :

  • Des styles andalous, des toiles égyptiennes et un tableau artistique de Vikings ;
  • Une collection « du ton sur ton » composée de tenues noires avec des couleurs en mosaïque ;
  • Des créations indiennes et néo-zélandaises aux rythmes du fameux instrument la cithare ;
  • Des habits et de grosses broderies de la dynastie tsariste.

D’autres cultures comme celle amazighe, la civilisation ottomane, les traditions russes et le patrimoine judéomarocain n’ont pas manqué à l’appel au cours de cette magnifique célébration de la beauté.

Autre événement

Placé sous le signe de la mode, Caftan représente aussi l’occasion de lutter pour une bonne cause, celle des enfants de SOS Villages. A cet effet, Zineb Taimouri, directrice de publication du magazine fondateur de l’événement, a annoncé une opération spéciale à l’attention des enfants du village. Elle espère leur donner la possibilité de se rapprocher des stylistes et de se découvrir des talents cachés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *